FLASH INFO Menace de perdre notre terrain

  • jet7
    jet7

    547 messages
    Inscrit le 02/02/2018

    le 10/06/2018 à 10:11

    Le bureau vous informe que les règles suivantes s’appliquent immédiatement :

    Dans le cas ou un aéromodèle tombe dans le champ du paysan, de l’autre coté du chemin, il est recommandé de prendre des repères si c’est possible pour localiser l’endroit probable.
    Si possible, une seule personne équipée de son téléphone portable, afin de pouvoir le guider le cas échéant, sera chargée de le récupérer.
    Pour cela le modéliste devra dans la mesure du possible, emprunter les sillons et chemins d’accès non semés, afin de faire le moins possible de dégâts sur les cultures.
    Dans le cas ou le propriétaire vient à la rencontre de la personne, celle-ci devra éviter la polémique recherchée systématiquement par le paysan, et s’excuser simplement.
    Si les choses devaient s’envenimer, appeler la gendarmerie de Pontchartrain qui se déplacera immédiatement.

    Pourquoi ce flash ?


    Nous avons eu une nouvelle altercation il y a quelques semaines avec le propriétaire difficile du champ de l’autre côté du chemin d’accès.
    Il se trouve que j’étais directement impliqué puisque je suis allé récupérer une machine dans les blés de 10 à 15 cm de haut, avec un autre membre du comité, et cela tombait très bien, c’est le cas de le dire !
    Les conséquences de cet événement sont extrêmement graves, et préjudiciables pour la survie de notre club.
    Je vous passe les détails de ce que j’appellerai agressions verbales, harcèlement, et menaces directes sur nos personnes, à tel point que j’ai pris rendez-vous avec Monsieur Jean-Jacques Billoué, le propriétaire de notre terrain.
    Celui-ci m’a conseillé de porter plainte à la gendarmerie.
    Je m’y suis donc rendu, et ceux ci m’ont dit que la plainte devait émaner du propriétaire Mr Billoué lui même.
    Par contre, ils m’ont demandé de les appeler systématiquement (gendarmerie de Ponchartrain), en cas de récidive.
    Je précise que nous n’avons pas répondu à ses provocations, et que nous nous sommes excusés.



    A l’issue d’un autre rendez-vous tout récent avec Monsieur Billoué, prévu de longue date (notre Président Darryl Chanin m’avait mandaté pour cela), j’ai été mis au courant de la suite des événements :
    Monsieur Billoué n’a pas voulu porter plainte, les relations étant déjà extrêmement tendues avec le paysan.
    En effet, suite à cet événement, celui-ci a avisé Mr Billoué qu’il monterait un filet de 6 mètres de haut le long de son terrain, en face de nos pistes d’envol !
    Devant la menace réelle, Mr Billoué a sommé le paysan de cesser les hostilités avec nous, et lui a proposé une somme d’argent pour étouffer l’affaire !
    Celui ci aurait refusé.
    Je rajouterai que nous avons depuis essuyé des actes de malveillance qui nous font penser au paysan (parsemage d’une quantité importante et équitablement répartie d’épis de maïs pour faire venir les sangliers sur notre terrain…).
    Pour le moment l’affaire en reste là.

    Cependant je tiens à rappeler l’historique des conflits avec ce paysan :

    L’AMCY avait pris l’habitude de » graisser la patte » du paysan, afin qu’il ferme les yeux quand nous allions ramasser nos modèles dans son champs.
    Il s’agissait d’une somme de 2200€ par an versée en liquide !
    Pierre Weck a tenu à mettre fin à ces pratiques insupportables, disant au paysan que notre assurance FFAM était là pour rembourser les dégâts éventuels.
    Pour essayer de pacifier la situation, j’ai proposé à Mr Billoué d’aller voir le paysan, et de lui demander s’il serait d’accord (moyennant rémunération) d’effectuer la tonte de notre terrain, puisqu’il dispose des machines.
    Bien que les chances soient très minces d’aboutir, tant la haine envers nous est grande, Mr Billoué a accepté d’aller lui demander.

    Nous vous demandons d’avoir la bienveillance, lorsque vous pénétrez sur le terrain du paysan, de veiller à ne pas envenimer la situation, et au contraire vous excuser pour la gêne occasionnée.
    Si la situation devait malgré tout s’envenimer, appelez la gendarmerie de Ponchartrain au 0134917680 Il faut bien comprendre que si le paysan dresse un filet de 6 mètres, et c’est son droit, nous pouvons déménager, notre terrain devenant immédiatement inutilisable, Mr Billoué l’a bien compris.

    Merci de m’avoir lu




    Hubert Fievet
    Vice-Président de l’AMCY

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Tonte automnale le vendredi 7 octobre à compter de 11h30, fin 14h30 au plus tard.

Bons vols à tous

Franck secrétaire et GO Tonte ;)

Dijonnaise double