Horaires vols thermiques autorisés

  • jet7
    jet7

    547 messages
    Inscrit le 02/02/2018

    le 09/11/2018 à 18:26

    Pour info, je crée cette rubrique afin de proposer de faire évoluer les plages horaires d'utilisation du vols à moteurs thermiques.

    Il n'existe aucune restriction notée, ni dans nos statuts mais c'est normal, ni sur notre règlement intérieur.

    Actuellement, pour trouver les plages horaires, il faut aller sur " Accueil", puis "ou sommes nous"...
    C'est Darryl et moi qui avons reprécisé les termes ainsi:

    "les vols à moteurs thermiques ne sont autorisés que de 9h à 12h et de 14h à 19h et interdits Les dimanches et jours fériés."

    Or ces restrictions ne sont basées que sur un échange verbal, et dont il ne subsiste aucune trace, avec la mairie du Tremblay.

    Mon avis est qu'encore une fois, nous nous sommes menotés nous meme, car la mairie n'en demandait pas tant !
    En effet, ceci a été dit pour calmer les esprits alors que nous avions essuyé quelques plaintes suite à l'évolution prolongée et récurrente d'une certaine catégorie d'aéronefs que sont les VGM...

    Je pense que l'on peut raisonnablement revenir à des tranches d'horaires moins pénalisantes, notamment en saison d'hiver, ou les journées sont plus courtes, et que les gens ne sont pas sur des chaises longues en terrace !

    Je propose, et ce peut etre à titre expérimental, de supprimer l'interdiction des vols termiques entre midi et 14 H l'hiver du lun au samedi inclus, hors jours fériés. D'ailleurs les gens du Tremblay sont meme autorisés à tondre dans cette tranche horaire en été, meme le dimanche !
    Les périodes de références pourraient etre les dates de changement d'heure, ou encore les équinoxes si les changement d'heure sont supprimés.

    Il ne serait pas bon, à mon avis, de préciser ces horaires dans le règlement intérieur, par contre il est nécessaire de rajouter un paragraphe dans ce règlement qui stipulerait " que les horaires d'utilisation des moteurs termiques sont à la main du comité direceteur"

    Il suffirait simplement de faire une affichette de rappel de ces horaires...

    Hubert
  • Daniel
    Daniel

    39 messages
    Inscrit le 17/03/2018

    le 10/11/2018 à 09:44

    Bonjour ,

    Tu as raison, C'est un accord verbal et cela nous donne des paramètres de liberté. Attention de ne pas en profiter de façon déraisonnable car cela risque de nous injecter des contraintes fortes.

    Je reconnais que tu essayes d'avancer prudemment . En fait ce n'est pas le vol des moteurs thermiques qui est gênant, mais le bruit et peut être le bruit des moteurs de fortes cylindrées.

    Une solution est peut être d'imposer des règles concernant le niveau de bruit des échappements . Cela permettrait de réfléchir à des échappements qui atténueraient le bruit et limiteraient le risque avec les riverains. En baissant le bruit émis on augmente les plages horaires de vol thermique !

    C'est vrai que c'est une contrainte au niveau des aéronefs, mais le bruit est sans doute une contrainte gênante pour quelques riverains ( Je reconnais que je n'ai aucune idée de la contrainte bruit qui a motivée les horaires de vol thermique)
  • jet7
    jet7

    547 messages
    Inscrit le 02/02/2018

    le 10/11/2018 à 10:21

    Oui, la discussion est ouverte, et effectivement il faut être très prudent car il existe des plages horaires officielles pour les tondeuses notamment.
    Mais par définition les tondeuses c’est à la belle saison, quand les gens restent dans leur jardin ou sur leur terrasse pour déjeuner, mais l’hiver...

    De toutes façons, même une période expérimentale ne pourra être faite sans l’accord de la mairie.
  • Daniel
    Daniel

    39 messages
    Inscrit le 17/03/2018

    le 12/11/2018 à 10:09

    bonjour,

    Je voulais rappeler , pour montrer que le sujet est délicat et Hubert est parfaitement au courant de la situation délicate concernant le bruit :

    L’infraction existe dès lors que ce bruit porte atteinte à la tranquillité du voisinage (voir infraction 273-9) sans qu’il soit nécessaire de le justifier par une mesure de son intensité en décibel..
    Une personne assermentée suffit pour constater une infraction: gendarme, policier, inspecteur DDASS, huissier….
    La démonstration technique n’est pas à faire (pas de mesure sono métrique très onéreuse).
    Un fonctionnaire qui constate une infraction doit dresser un procès-verbal.
    Ne pas oublier que Monsieur Le Maire peut décider alors d’un arrêté qui contraint davantage notre activité si nos aéromodèles constituent une gêne pour les riverains.


    Donc il faut avancer prudemment et en relation étroite avec la mairie comme il est précisé.

    En tous les cas si on peut augmenter les plages horaires autorisées pour les vols thermiques cela sera un progrès que tout le monde appréciera. ( même si la propulsion électrique est en progrès )

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.